Flasher un ESP8266 NodeMcu avec ESPEasy

Dans Eclairageby BelkeenLaisser un commentaire

Une rapide présentation de la carte utilisée : C’est un module ESP8266 sur une carte qui fait office de FTDI (comme nécessaire sur les flashs concernant les Sonoff) mais aussi qui à l’avantage de pouvoir être alimenté en 5v via un port micro USB.
De base, le microcontrôleur est programmable en LUA, dans l’environnement Arduino… Mais il existe des solutions toutes faites : ce sont des ROM alternatifs, comme ESPeasy.

Malgré la facilité d’utilisation après installation, il faudra d’abord installer la ROM, on va détailler tout ça.

D’abord la liste de tout ce qui est nécessaire (avec les liens chez mon fournisseur préféré) :

Branchement de l’ESP8266

Premièrement, on va s’assurer que la carte est bien reconnue, il suffit de la brancher avec le cable USB sur l’ordinateur.
Si tout ce passe bien, vous devriez donc avoir un nouveau périphérique qui ressemble à cela :

FTDI COM

Si besoin, installer les drivers de la carte, cela dépend généralement de la carte que vous avez. A titre d’indication, pour la mienne les drivers sont là
Normalement vous avez bien le périphérique,, ce dernier vous donne un port COM pour dialoguer avec la carte. Profitez-en pour vérifier la vitesse de transmission, en faisant un clic droit dessus “Propriétés” puis l’onglet “Paramètres du port”, et si besoin les bits par seconde sur 115200.

ESP8266 COM Vitesse

On peut maintenant débrancher la carte de l’ordinateur, on va passé au téléchargement d’une version d’ESPeasy.
Actuellement, cette release contient les programmes de flash ainsi que différentes ROM, pour toutes les tailles de puces. Dans notre cas, la ROM Normal 82664096. Avant de lancer le programme, il faut passer l’ESP8266 de la carte en mode Flashing.

Flasher l’ESP8266

L’objectif est toujours le même, mettre le GPIO0 de l’ESP8266 à 1 lors du démarrage. L’un des boutons noir est lui relié au fameux GPIO0. La solution est toute trouvée, il faut, en effet, appuyer sur ce bouton au démarrage.

ESP8266 Flashing

Normalement, le mode Flash est bien en place. On peut s’occuper du flash.

En lançant le programme “Flash” de la release, il suffit de choisir le port COM, la taille de la ROM et la version que l’on souhaite installer sur la carte.

ESP8266 Flasher

la page d’invite de commandes va afficher le détail des choses qui se passent. Si tout se passe bien, vous allez avoir une liste de “………” qui représentent les données envoyées à la carte, la carte devrait clignoter aussi.
Une fois terminée, si tout se passe bien, voilà à quoi l’écran va ressembler, enfin avec un message “Flash Complete”.

ESP8266 Flasher in progress

Voilà, c’est prêt… normalement !
Il est malheureusement possible que tout se soit bien passé mais que, pour des raisons encore inconnues, il faille recommencer le flash… pour cela une seule solution : tester !

Tester l’installation de la ROM

On débranche et on rebranche la carte sur le port USB. J’ai déjà observé que brancher la carte sur une autre source d’alimentation, comme un chargeur de téléphone, pouvait avoir un effet bénéfique pour que tout marche correctement.
Il faut maintenant regarder vos réseaux wifi. Si tout s’est bien passé, vous allez trouver un réseau ESP_Easy_0. Il faut vous y connecter, éventuellement avec le mort de passe wifi “configesp”.

Une fois sur le réseau, avec votre navigateur internet, aller sur la page “192.168.4.1”. Une jolie page va apparaître avec tous les réseaux que capte votre carte.

ESP8266 Wifi

Il suffit de choisir le votre, de taper ensuite votre mot de passe wifi. Et après un petit décompte de 20s, le voilà alors connecté à votre réseau.
Normalement, le réseau ESP_easy_0 a disparu, mais vous pouvez vous connecter à votre ESP via l’addresse qu’il vous a communiqué avant de rebooter.

Voilà c’est flashé, c’est accessible, c’est gagné !

Vous pouvez passer à configuration et présentation de ESPeasy Mega.

Ou alors vous pouvez utiliser votre NodeMCU pour cela :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.